Luttes interprofessionnelles

Pour répondre à l'urgence sociale, la CGT appelle à la grève le 5 février.

Toutes et tous ensemble, bloquons la production, faisons monter le rapport de forces.

Grève et manifestation, mardi 5 février 2019 - 10h place du 1er Mai - Clermont-Fd.

La Cgt appelle tou-te-s les salarié-e-s à se mettre en grève depuis leurs entreprises sur leurs revendications, en lien avec l'Urgence Sociale nationale.

L'UD CGT appelle les syndicats Cgt à mettre en place les conditions favorables à ces échanges indispensables à l'ancrage de la grève dans les établissements. La Confédération CGT appelle à une "Journée morte de l'économie".

Lire la suite : Pour répondre à l'urgence sociale, la CGT appelle à la grève le 5 février.

Ensemble pour gagner : le 5 février 2019 grève nationale de 24h

Déclaration du Comité Confédéral National CGT, Montreuil le 30 janvier 2019

Retrouvez les informations locales sur cette journée

Depuis de nombreux mois, les salarié-e-s, les retraité-e-s, les privé-e-s d’emploi et la jeunesse se mobilisent dans notre pays. Depuis la fin de l’année 2018, le mouvement dit des Gilets jaunes mobilise les attentions et révèle un regain de confiance en l’action collective.

La démultiplication des mobilisations s’oppose à la profonde injustice sociale et exige une autre répartition des richesses créées par le travail.

Cependant, plus le temps passe, plus le patronat et le gouvernement méprisent les revendications pour les détourner en détruisant les solidarités, plus les revendications sociales débordent.

Lire la suite : Ensemble pour gagner : le 5 février 2019 grève nationale de 24h

Les retraités se mobilisent pour le 31 janvier

Expression de l’Union Confédérale CGT des Rétraité-e-s, janvier 2019

Le débat national ressemble de plus en plus à un show télévisé du président en tournée électorale. Alors que le pays est en ébullition et qu’il est urgent de répondre concrètement aux attentes des salariés comme des retraités.

Télécharger le tract de l'intersyndicale Retraité-e-s 63

Télécharger la motion à renvoyer aux Député-e-s du 63

Diviser pour poursuivre la même politique

Dans sa lettre aux Français, Emmanuel Macron tente d’échapper aux revendications en les opposant les unes aux autres. C’était déjà la méthode utilisée pour justifier la hausse de la CSG auprès des retraités : donner du pouvoir d’achat aux actifs. Pire, les participants aux débats sont sommés de choisir eux-mêmes les revendications auxquelles ils doivent renoncer.

Vous voulez de meilleures conditions d’hospitalisation ? Dites-moi quels hôpitaux faut-il fermer. Maintenir une ligne de chemin de fer dans votre région ? Dites-moi où faut-il que j’en supprime. Moins d’impôts ? Dites moi quelles dépenses et donc quels services publics faut-il réduire, etc. 

Lire la suite : Les retraités se mobilisent pour le 31 janvier

"GRAND DÉBAT NATIONAL" Le véritable débat, on va se le faire

Initiative Confédérale, Montreuil le 15 janvier 2019

Télécharger les documents pour diffusion dans vos structures

La prose du président des riches est en train d’arriver. 5 pages et 32 questions insipides plus tard, le message est clair : je vous ai écoutés mais ne comptez pas sur moi pour vous entendre. Pas de rétablissement de l’ISF, rien sur le pouvoir d’achat, les salaires, les pensions et minimas sociaux. Bref, rien sur les légitimes revendications qui font s’exprimer la colère depuis des mois, qu’elles soient portées par la CGT ou par le mouvement des gilets jaunes

Macron persiste et signe : j’ai un programme et je l’appliquerai. Et le « grand débat national » j’en fixe le cadre et les limites : fiscalité et dépenses publiques, organisations de l’État et des services publics, transition écologique, démocratie et citoyenneté… avec un cap : continuer à réduire la dépense publique et les services publics dont certains seraient dépassés et trop chers, ne pas revenir sur l’imposition des plus riches, la poursuite de la réorganisation de l’État et, là encore, des services publics pour, là aussi, faire des « économies », interroger la vie démocratique et la citoyenneté. Bref, c’est : « circulez y’a rien à voir », je garde le cap de l’austérité sans m’attaquer à l’argent et ceux qui le possèdent et le reste n’est pas discutable. L’exigence de justice sociale et fiscale exprimée fortement dans le pays est donc exclue de cette piteuse tentative d’enfumage.

Lire la suite : "GRAND DÉBAT NATIONAL" Le véritable débat, on va se le faire

Macron détruit le système de retraites, Delevoye confirme !

Tract Fédération Cgt des Organismes Sociaux, janvier 2019.

Télécharger le 4 pages Retraites

Ils veulent en finir avec la retraite ! Vers un système individualiste, injuste qui va appauvrir les retraités et enrichir les banques !

Les grandes lignes du projet de réforme des retraites viennent d’être dévoilées par J P Delevoye et c’est sans surprise que toutes les inquiétudes exprimées par la CGT dans son trac diffusé durant l’été se voient confirmées.

Petit décryptage argumenté d’une communication qui cache un projet meurtrier pour notre système de retraite.

« Régime universel, plus juste ? » ou plutôt « Du passé faisons table rase » !!!

Lire la suite : Macron détruit le système de retraites, Delevoye confirme !