Luttes interprofessionnelles

Projet de loi travail : Amplifier la mobilisation face au déni de démocratie !

Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

Alors que les salarié-es, les jeunes, les privé-es emploi, les retraité-es sont mobilisés depuis plus de 2 mois pour le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits, alors que l’opinion publique reste massivement opposée à ce texte, le gouvernement décide de passer en force en utilisant le 49.3. Inacceptable !

Ce sont les mobilisations qui ont contraint le gouvernement, à proposer des modifications au projet de loi pour tenter d’en minimiser les impacts. Le compte n’y est toujours pas !

Un code du travail par entreprise à l’opposé de la "hiérarchie des normes", élément protecteur et égalitaire, perdure dans le projet de loi. Scandaleux !

Lire la suite : Projet de loi travail : Amplifier la mobilisation face au déni de démocratie !

Loi Travail et 49-3 Le gouvernement affiche sa conception de la démocratie !

Depuis maintenant près de trois mois, une mobilisation exceptionnelle a pris racine en France pour combattre le projet de loi Travail et porter l’exigence de nouveaux droits sociaux pour les salariés.

Quelle est la réponse du gouvernement ? Le passage en force !

Ce projet de loi ne figurait pas dans le programme du candidat Hollande.

L’utilisation du 49-3 pour faire adopter une loi rejetée par plus de 70% de la population est inadmissible, une véritable honte ! Cette décision ne vient que s’ajouter à un processus antidémocratique depuis le début. Faut-il rappeler la non consultation des organisations syndicales avant l’écriture du texte, les rencontres éclair avec la Ministre du travail, le blocage des votes à l’Assemblée nationale ?

Les salariés sont méprisés, les citoyens bafoués et leurs représentants ignorés.

La CGT condamne ce déni de démocratie et la brutalité affichée par le gouvernement.

Elle poursuivra et amplifiera la mobilisation et appelle tous les salariés à s’inscrire dans le mouvement, se réunir en assemblées générales pour décider ensemble la poursuite de la mobilisation jusqu’au retrait et pour un code du travail 
du XXIème siècle.

Plus que jamais, l’urgence est à la mobilisation.

Montreuil, le 10 mai 2016.

Les 12 et 17 mai : contre la loi travail, amplifions la mobilisation !

Alors que le débat parlementaire bat son plein, rien n'est joué. Le gouvernement peine à rassembler une majorité de député-e-s pour valider son projet de loi.

Il faut dire qu'avec toutes les mobilisations, manifestations et interpellations qui ont été multipliées depuis 2 mois, plus aucun parlementaire ne peut prétendre ignorer nos arguments contre cette entreprise de démantèlement des droits des salariés.

Alors, pour continuer à peser sur les décisions  à venir, nous  devons maintenir la pression.

L'intersyndicale du Puy de Dôme CGT, FO, Solidaire, FSU, UNEF a décidé de faire du 12 mai, une journée de déploiemenent unitaire.

A cette occasion, un tract unitaire sera diffusé massivement et indiquera notamment la date du mardi 17 mai, comme prochaine occasion de mobilisation massive.

Au dos de ce tract, il est recommandé à tous les syndicats d'écrire leurs propres appels, propres à toucher les salarié-e-s de leurs secteurs, entreprises et services, en tenant compte de leurs situations spécifiques.

L'UD CGT 63 appelle tous les syndicats CGT du Puy de Dôme  à se rapprocher de leur Union Locale pour s'inscrire dans la diffusion du 12 mai et à faire remonter à l'Union départementale, toute information sur leurs initiatives et leurs appels.

Dernière minute : L'intersyndicale départementale se réunit ce mercredi matin 11 mai, le tract unitaire sera complété d'une nouvelle expression à son issue.

Télécharger le tract unitaire du  12 mai 2016