Luttes interprofessionnelles

Communiqué de l'Union Locale de Cournon du Lundi 30 Mai 2016

Pleinement engagée dans la lutte que mène toute la CGT pour le retrait du projet de Loi El Khomri et en réponse à l'agression, par le gouvernement Valls, du débat démocratique avec l'utilisation du 49-3 ; l’Union Locale CGT de Cournon (appuyée par les militant-e-s du Collectif « Nuits Debout », la CARA, FO et Solidaires),   a organisé et tenu dès le 17 mai un blocus du dépôt Combus Total de Cournon d'Auvergne…

Ce blocus rejoint par les salariés du dit dépôt (en grève à 100%) s’est terminé le lundi 23 mai après l’intervention de 70 gendarmes mobiles sur ordre de la préfecture…

Comme elle l’avait annoncé dans son communiqué de presse du mardi 24 mai, la levée de ce blocus ne signifiait aucunement, pour la CGT, la fin de la lutte et le renoncement, bien au contraire.

C’est pourquoi elle appelait à participer massivement à la journée d'action et à la manifestation du jeudi 26 mai 2016 mais aussi et surtout à amplifier et élargir le mouvement, jusqu’au retrait de la loi El Khomri.

Lire la suite : Communiqué de l'Union Locale de Cournon du Lundi 30 Mai 2016

Loi Travail : un nouvel élan avec plus de salarié-es, jeunes, privé-es d’emploi, retraités dans l’action !

COMMUNIQUÉ CGT, FSU, FO, SOLIDAIRES, UNEF, UNL, FIDL

La mobilisation contre le projet de loi travail s’amplifie et s’enracine durablement pour le retrait du projet de loi et l’obtention de nouveaux droits.

La détermination des salarié-es, jeunes, privé-es d’emploi et retraité-es est sans faille, comme le démontrent le nombre de manifestants ce jour et le nombre d’initiatives dans les entreprises, les sites industriels, les zones commerciales.

La violence des propos tenus par le gouvernement, le mépris à l’égard du mouvement social et son entêtement à ne pas retirer le projet de loi renforce cette détermination. 

Les organisations réaffirment les termes de leur courrier commun envoyé le 20 mai au Président Hollande dans lequel elles demandaient à être reçues. Alors que celui-ci dit faire du dialogue social sa méthode de gouvernement, les organisations attendent toujours la réponse à leur courrier.

La mobilisation des salarié-es, jeunes et privé-es d’emploi est aujourd’hui majoritaire, l’opinion publique reste massivement défavorable au texte de loi et l’unité des organisations syndicales engagées, représentant du front large et résolu, reste intacte.

Lire la suite : Loi Travail : un nouvel élan avec plus de salarié-es, jeunes, privé-es d’emploi, retraités dans...

La violence contre la CGT franchit un cap !

Communiqué commun CGT/Union départementale CGT des syndicats CGT des Bouches du Rhône

Depuis plus de 2 mois, des millions de salariés, privés d’emploi, jeunes et retraités se mobilisent contre le projet de loi « travail » qui tente d’anéantir les droits des salariés au profit du capital.

Isolé, contesté, le gouvernement reste sourd au mouvement social.

Il est en difficulté par la mobilisation grandissante, la multiplication des arrêts de travail et la reconduction de la grève comme dans le raffinage, la pétrochimie, le Port, l’énergie et d’autres secteurs encore.

Lire la suite : La violence contre la CGT franchit un cap !

CDI Intérimaire à O-I Manufacturing

Communiqué des élus CGT de la verrerie de Puy Guillaume

Nous pouvions le craindre  depuis longtemps, le premier « CDI INTERIMAIRE » vient d’arriver sur le site de PUY-GUILLAUME.

Cette arrivée est permise grâce à la loi « Rebsamen » et va permettre à OI Manufacturing d’éviter de faire suffisamment d’embauches en CDI.

Ce programme n’a qu’un seul but pour nos patrons, continuer leur politique de peu  d’embauches en CDI « classiques » accompagné de ses garanties collectives.

Lire la suite : CDI Intérimaire à O-I Manufacturing

Pourquoi la Presse Quotidienne Régionale et Nationale ne paraîtra pas aujourd'hui

Communiqué FILPAC, 25 mai 2016

Le vendredi 20 mai 2016, les syndicats de la Filpac-Cgt, représentant la quasi-totalité des titres de presse quotidienne régionale et nationale, ont pris la décision de faire paraître dans leur quotidien respectif un communiqué de la Cgt permettant d’éclairer les 18 millions de lecteurs de la presse écrite sur les réalités du mouvement social et sur les enjeux, présents et à venir, posés par la loi El Khomri.

En cette fin d’après midi, des négociations dans les titres ont lieu entre les syndicats de la Filpac-Cgt et les directions des rédactions. Un premier bilan de ces discussions laisse apparaître qu’un grand nombre de titres refusent pour le moment la parution de la tribune signée par Philippe Martinez, Secrétaire général de la Cgt.

Conformément aux décisions prises lors de l’assemblée du 20 mai dernier, les syndicats décideront donc de ne pas faire paraitre les éditions des titres datées du 26 mai qui auront refusé de reproduire la tribune de la Cgt.

Dans certains titres, en particulier dans la PQR, des équipes syndicales ont pourtant déjà obtenu la parution de cette tribune.

La Filpac communiquera, dans la matinée du 26 mai, la liste des titres de presse qui ont accepté l’insertion du communiqué et les titres qui ont vu leur parution perturbée.

Télécharger la tribune de Philippe Martinez