Occupation de la Comédie de Clermont-Ferrand

Dans la suite du mouvement unitaire qui avait réuni des dizaines de milliers de manifestants le 4 mars et dans le cadre du mouvement d'occupation des lieux de spectacle qui s'est répandu ces derniers jours comme une traînée de poudre sur tout le territoire, le collectif « Culture en Danger 63 » occupe La Comédie de Clermont-Ferrand et appelle à des rassemblements tous les vendredis Pour gagner l’annulation de la réforme de l’assurance chômage, l’amélioration des droits pour toutes et tous et défendre l’emploi, les salaires et les services publics.

L’ampleur du soutien montre que ce n’est plus seulement un mouvement de revendications professionnelles du secteur du spectacle et de la culture mais bien une lutte commune pour l’ensemble des travailleuses et travailleurs qui souhaitent, comme dans tous les secteurs, retrouver un emploi et obtenir la garantie de tous leurs droits sociaux. Dans tous les domaines, la nécessité de répondre aux besoins de la population saute aux yeux, après des années de suppressions d’emplois dans le privé comme dans le public. L’urgence sociale est bien de lutter contre la pauvreté grandissante et sécuriser les travailleuses et travailleurs tout au long de leurs parcours professionnels. Il faut stopper les licenciements et créer des emplois pour garantir des services publics partout pour toutes et tous.

L’urgence est bien de faire valoir un autre partage des richesses !

On ne joue plus, on lutte !

Exigeons le retrait de la réforme de l'assurance chômage qui entre en vigueur le 1er juillet et qui menace de diminuer les allocations mensuelles des intermittents de l'emploi (guides conférenciers, employés dans la restauration, l'événementiel etc...).

Lire le tract "vendredi de la colère"

 

 

04 février : faisons entendre nos revendications

 

 La Cgt du Puy de Dôme appelle l'ensemble de ses syndicats, structures et leurs militant-es à une manifestation le 04 février au départ de la Place Delille à 10h00 le matin pour converger vers un rassemblement intersyndical prévu à 11h30 devant les marches de la Préfecture.

 

La pauvreté se développe alors que plus de 100 milliards d’euros ont été dégagés en quelques semaines. Tous les grands groupes qui en ont bénéficié ont annoncé le versement de 30 milliards d’€ de dividendes tout en annonçant des suppressions d’emplois dans toutes les catégories professionnelles.

Il n’y a pas de fatalité. Tout est une question de choix !

Lire le tract de l'UD Cgt 63

Lire le tract intersyndical CGT - FO - FSU - Solidaires - UNEF

Le 4 février, ensemble, faisons entendre nos revendications

 Le plan de relance affiché par le gouvernement n’est en rien un plan de rupture avec les politiques de casse de l’emploi, de pression sur les salaires et sur les conditions de travail et d’affaiblissement de la protection sociale. Il plonge une grande partie de la population et notamment la jeunesse dans la précarité et la pauvreté.

 

Les gagnants sont bien toujours les mêmes et les entreprises les moins touchées par la crise seront celles qui bénéficieront le plus des baisses d’impôts

Ce constat impose de contrôler et de conditionner socialement et écologiquement les aides publiques. Il faut un véritable plan de relance combinant investissement public massif et soutien des revenus des plus fragilisés ou précaires.

47% des jeunes s’inquiètent pour leur emploi et le taux de chômage des jeunes a dépassé les 20%

Pas une journée ne se passe sans une nouvelle annonce de plan de suppressions d’emplois, de fermetures d’entreprises ou restructurations et réductions de services. Les réformes successives, contestées fortement, facilitent les licenciements et les suppressions de postes dans le privé comme dans le public.

Là encore, ni plan de relance, ni plan de rupture mais la poursuite du même objectif libéral de casse de l’appareil productif et des services publics.

La Cgt du Puy de Dôme affirme, au contraire, que la réponse aux besoins de toute la population, l’avenir de la jeunesse et la réussite de la transition écologique imposent la création de millions d’emplois. Cela passe aussi par le partage et la réduction du temps de travail.

L'Union Départementale Cgt du Puy de Dôme appelle l'ensemble de ses Unions Locales et ses syndicats, dans une dynamique de convergences et de renforcement des luttes, à un temps fort commun interprofessionnel de mobilisations et de grève le 4 février 2021.

Lire le tract de l'Union Départementale Cgt du Puy de Dôme

Journée de mobilisations du 17 septembre

Dans le cadre de la journée nationale de mobilisations prévue jeudi 17 septembre 2020les syndicats CGT du Puy de Dôme réunis en Assemblée Générale jeudi 10 septembre, ont décidé de soutenir les facteurs en grève à partir de 11h00 devant les bureaux de la direction de la Poste situé Louis Renon pour dénoncer les nouvelles orientations stratégiques du groupe au détriment de l'emploi, du service public postal et de leurs conditions de travail.
 
Des prises de paroles et une conférence de presse seront organisées dans le respect des consignes sanitaires jusqu'à 11h45, heure à laquelle nous rejoindrons le rassemblement décidé en intersyndical devant la Préfecture. 
Le tract intersyndical vient d'être finalisé, retrouvez le en suivant ce lien.

Retrouvez également le détail du parcours ainsi que le communiqué de presse et le tract diffusé auprès des facteurs. 

Et si vous ne l'avez pas encore consulté, le tract "4 pages" de l'UD est disponible en suivant ce lien.

Cette première journée d'actions en appellera d'autres, constat est fait qu'un grand nombre de secteurs souffrent des décisions politiques prises par le gouvernement Macron dans la gestion de cette crise sans précédent.

Appel rassemblement 17 septembre 2020

La CGT du CHU vous informe d’un rassemblement le 17 septembre 2020, 12h00 devant la préfecture de Clermont Fd.

Cela fait maintenant des années qu’à coups de logiques gestionnaires et budgétaires les salariés sont sacrifiés : Salaires gelés, charges de travail toujours plus lourdes, absence d’évolution professionnelle, perte de sens au travail, management par la peur, injonctions à travailler toujours plus, au détriment de la qualité…

Lire le tract du syndicat Cgt du CHU

Et retrouvez également le tract de l'UD Cgt 63

Syndicat  CGT Centre Hospitalier Universitaire de Clermont –Ferrand

58 rue Montalembert

63003 Clermont-ferrand cedex 1

Tel : 04.73.751.865

Fax : 04.73.754 734.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

http://chuclermontferrand.reference-syndicale.fr

Grève et manifestation le 17 septembre

La Confédération Cgt appelle sans attendre l'ensemble des salarié-e-s du public et du privé, le retraité-e-s, les jeunes, les demandeur-euse-s d'emploi, à construire et à participer à la journée de mobilisation interprofessionnelle du jeudi 17 septembre 2020.

Plus que jamais, la mobilisation sociale doit se faire entendre pour une politique publique d’investissement, pour l’emploi, pour l'augmentation des salaires et la diminution du temps de travail, pour notre système de protection sociale et nos retraites...

Lire le tract de l'Union Départementale Cgt du Puy de Dôme (pdf), à imprimer et à diffuser.

Lire le communiqué confédéral du 17 juillet, suite à la réunion avec le 1er Ministre, "Conférence sociale : des premiers reculs à confirmer grâce à la mobilisation sociale."

Les syndicats Cgt sont invités à rédiger leurs propres expressions, avec leurs revendications spécifiques, et à la transmettre à l'UD.